Paule et Paul, tome 1, édition papier

 

Parution papier, novembre 2017, Paule et Paul, Tome I

563 pages, 10 ans de discussions entre Paule et Paul (2003-2013)

 

Prix : 24, 24 € port compris.

(bientôt en vente dans la jungle amazonienne)

Pour commander : m'envoyer un courriel : am (@) antoinemoreau.org

pour obtenir mon adresse postale et réceptionner votre chèque

avec vos coordonnées pour envoi.

Dédicace possible.

 

Bonne lecture.

 

Paule et Paul, Tome I

Paule et Paul, Tome I

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

G
M
T
Fonction Sound est limitée à 200 caractères

lien permanent

pdf version

QG des artistes : rencontre avec Antoine Moreau

QG des artistes : rencontre avec Antoine Moreau

 

Entretien réalisé par Quentin Gassiat et Flora Roy le 5 février 2016

(Association des étudiants en propriété intellectuelle de l'Ecole de Droit de Sciences Po)

Sur le site QG des artistes :

 

lien permanent

pdf version

Biographie Antoine Moreau

Biographie Antoine Moreau

 

Manon Courtin, Biographie Antoine Moreau le 28/09/11 à Brassac (81)

Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier

selon les termes de la Licence Art Libre.

 

lien permanent

pdf version

Carton-Expo-Re-769-trosp.-Galerie-Sept.11-EN

lien permanent

pdf version

S'éveille et passe percée.

 

S'éveille et passe percée, - amants du seul possible - Laure.
Si flore… Légère et gagne l'intestin,
la perte de la peur : n'attendre que peu.
Le jour s'engage dans une femme, avant,
l'idiotie de l'espace lorsque rien ne paraît agencé par  le geste :
le monde est fait de lois dictées, là, épées dans la bouche.
Mourir serait les prendre, à la lettre, quand au loin a pu se jouer
la froideur du monde, l'impure et nerveuse "verdeur des soirées",
le sens gagne alors notre abandon
au glacé du plomb.

 

Antoine Moreau, "S'éveillle et passe percée", 02 janvier 2011,

d'après  Bituur_esztreym "S'endort et passe intacte" (. . c] _ LAL 2010 _ e-m g aka biEsz _), 31 décembre 2010, fil Twitter, un poème en 10 tweets (de https://twitter.com/bituur_esztreym/status/20964344799961088 à https://twitter.com/bituur_esztreym/status/20965281782304769)(voir capture écran),
Copyleft : ce texte est libre, vous pouvez le copier, le diffuser et le modifier

selon les termes de la Licence Art Libre.

lien permanent

pdf version

v|e|r|t

 

Vert, où est-ce ?

 

De profil perdu le fil, des flots là-bas. Le feu
comme à fleur de peau, les faits empirent.

 

Un seul sens et la régalade enjouée des retrouvailles, je.
Te
trouve là enfin là en fièvre d'avoir cherché, en ordre, de grandeur.

 

Je, n'ai pas voulu pour suivre en suite me fiant à l'absence, cousue de fils,
te prenant c'est certain, par là par la, main.

 

Des mégots dans un sac rouge (n'existe pas) (en noir), la nuit, comme jamais.
Chocolat, bonbons, plaisir. Le jour, comme toujours.

 

Au jour, d'hui, est un passage, hier, oui, j'étais en phase (avec demain qui me porte).

 

Scrute ! le ciel ! et pense !...

 

 

Antoine Moreau, « v|e|r|t », 24 novembre 2010, d'après « r/o/u/g/e » de Joseph Paris, 23 novembre 2010.

Copyleft : ce texte est libre, vous pouvez le copier, le diffuser et le modifier selon les termes de la Licence Art Libre.

 

lien permanent

pdf version

AP'art, Exposition Mode d'Emploi n°12 (AMEME12_AP'art)

 

Antoine Moreau Exposition Mode d'Emploi n°12 (AMEME12_AP'art)

Festival international d’art contemporain, du 8 au 13 juillet 2010

Saint-Rémy-de-Provence et les Alpilles. AP'art.

 

lien permanent

pdf version

La tête à Toto au Mur Saint Martin (Totopyleft)

 

Totopyleft.

 

Le mur Saint Martin invite Antoine Moreau.

Vernissage 180, rue Saint Martin 75002 Paris, le 05 juin 2010 à partir de 16h30.
Exposition du 05 au 20 juin 2010.

Les photos, les vidéos de la tête à Toto d'Antoine Moreau.

 

La tête à Toto au Mur Saint Martin

 

lien permanent

pdf version

b-l-a-n-c


Un blanc dans l'œil

Une subtile raison, qui passe

Ta foi mort dans la bière,

Il y a le juron, qui tue,

L’été que j'aime, soleil sec et suave,

Qui nous rappelle à quelle joyeuse abîme nous mourons
Un milliards de noirs et blancs, dans des milliers d'yeux : cent et mille souffles invisibles         

Et par total désintérêt : n'y laisser traces.

Il n’y a de paix plus utiles

Et ils n'auront entravé que dalle que d’une incertaine folie c’est la sienne
Il n’y a de chaîne plus dure,

Ni de femme plus sûre,

Ou de joie sourde,

Il y a surtout cette voix plus nette que l'oubli de l'éternité

Et un thé à la menthe !

Pour un rien qui passe,

Sans compter l'absence qui fait.

 

 

Antoine Moreau, "b-l-a-n-c", 03 février 2010, d'après "n-o-i-r" de Joseph Paris

Copyleft : ce texte est libre, vous pouvez le copier, le diffuser et le modifier selon les termes de la Licence Art Libre

 

lien permanent

pdf version

Page 48, Monuments, Arnauld Le Brusq

 

A l'invitation de Pierre Ménard, j'ai lu une page 48 pour son projet "Page 48".

J'ai choisi le livre d'Arnauld Le Brusq, Monuments.

 

Arnauld Le Brusq, Monuments,"Traversée de la Grande Galerie du Louvre", L'insulaire, 2006.
Texte lu par Antoine Moreau le 23 décembre 2009
Copyleft : cette lecture est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre.

 

Ecoute sur Page 48.

 

 

lien permanent

pdf version

d'hui

 

 

Au jour d'hui (oui !)

 

 

lien permanent

pdf version

HADOPI

HADOPI - Le Net en France : pas glop...Rate !

La bataille Hadopi

Rouette !

"L'art de rien mine de tout" un texte écrit

pour l'ouvrage collectif "La bataille HADOPI"

lien permanent

pdf version

A'nibve cyhf yr grzcf


A'nibve cyhf yr grzcf qr pbagrzcyre,
a'nibve cyhf yr grzcf qr zéqvgre,
a'nibve cyhf yr grzcf qr ynvffre yr grzcf ntve,
a'nibve cyhf yr grzcf qr ibve irave,
a'nibve cyhf yr grzcf q'nibve yr grzcf,
p'rfg êger cnffé à pôgé qh grzcf yà dhv cnffr
à geniref rg qrqnaf pr dhv rfg yr grzcf qr ivier
yr grzcf qh grzcf dhv ceraq yr grzcf.
Yr grzcf ar cerffr cnf,
vy l n yrf bccerffrhef qh grzcf.
Wr fhvf yr grzcf dhv cnffr cne wr fhvf.
A'nibve cyhf yr grzcf rfg a'nibve cyhf qr ivr.
Ra ivr wr fhvf ra grzcf.

lien permanent

pdf version

Prises

Prises

"Prise, création d'un réseau invisible".
Depuis 1990. Boulettes en forme d'une prise de la main de l'artiste en papier de journal maché séché, accompagnée d'un texte manuscrite sur un petit papier quelqonque. Boulettes distribuées au fur et à mesure des rencontres significatives dans la vie de l'artiste.
Texte manuscrit :
"rien
une prise,
un lien avec les autres qui en possèdent une"
Annie Abrahams, 1990 - 14 février 2003
(Photographie, Antoine Moreau, 17 juillet 2008).
Copyleft : cette oeuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org

&

"Prise".
D'après "Prise, création d'un réseau invisible" d'Annie Abrahams , 1990 - 14 février 2003.
Fleur Moreau, 21 février 2003. (Photographie, Antoine Moreau, 17 juillet 2008).
Copyleft : cette oeuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org

Exposées lors de la Copyleft Session à EOF.

lien permanent

pdf version

Prise

Prise

"Prise".
D'après "Prise, création d'un réseau invisible" d'Annie Abrahams , 1990 - 14 février 2003.
Fleur Moreau, 21 février 2003. (Photographie, Antoine Moreau, 17 juillet 2008).
Copyleft : cette oeuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org

Montrée lors de la Copyleft Session à EOF.

lien permanent

pdf version

Prise, création d'un réseau invisible


"Prise, création d'un réseau invisible".
Depuis 1990. Boulettes en forme d'une prise de la main de l'artiste en papier de journal maché séché, accompagnée d'un texte manuscrite sur un petit papier quelqonque. Boulettes distribuées au fur et à mesure des rencontres significatives dans la vie de l'artiste.
Texte manuscrit :
"rien
une prise,
un lien avec les autres qui en possèdent une"
Annie Abrahams, 1990 - 14 février 2003
(Photographie, Antoine Moreau, 17 juillet 2008).
Copyleft : cette oeuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org

Donnée par Annie Abrahams à Antoine Moreau (et montrée lors de la Copyleft Session à EOF).

lien permanent

pdf version

InstantS

InstantS

Du 25 juin au 24 juillet 2008, sur l'invitation d'Annie Abrahams, je diffuse quelques Instants via flux RSS

Ils seront, à terme, visibles dans mon "InstantPortrait".

lien permanent

pdf version

overcrowed dead but alive

overcrowed dead but alive


Overcrowed dead but alive, Antoine Moreau, O9 avril 2008,
d'après Overcrowed Cube Orange, anoptique.com (Olivier Auber et Yann Le Guennec), le 07 mars 2008.
Copyleft : cette oeuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org

Etape pré-3 : l'orange des données au sec.

lien permanent

pdf version

overcrowed dead but alive

overcrowed dead but alive


Voilà ma poursuite d'Overcrowed lancé et abandonné par anoptique.com.

- Historique du projet.
- Modalités de recréation après abandon.


Overcrowed dead but alive, Antoine Moreau, 16 mars 2008,
d'après Overcrowed Cube Orange, anoptique.com (Olivier Auber et Yann Le Guennec), le 07 mars 2008.
Copyleft : cette oeuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org


Etape 2 (bis) : l'orange des données (de plus près).

lien permanent

pdf version

overcrowed dead but alive

overcrowed dead but alive


Voilà ma poursuite d'Overcrowed lancé et abandonné par anoptique.com.

- Historique du projet.
- Modalités de recréation après abandon.


Overcrowed dead but alive, Antoine Moreau, 16 mars 2008,
d'après Overcrowed Cube Orange, anoptique.com (Olivier Auber et Yann Le Guennec), le 07 mars 2008.
Copyleft : cette oeuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org


Etape 2 : l'orange des données.

lien permanent

pdf version

overcrowed dead but alive

overcrowed dead but alive


Voilà ma poursuite d'Overcrowed lancé et abandonné par anoptique.com.

- Historique du projet.
- Modalités de recréation après abandon.


Overcrowed dead but alive, Antoine Moreau, 16 mars 2008,
d'après Overcrowed Cube Orange, anoptique.com (Olivier Auber et Yann Le Guennec), le 07 mars 2008.
Copyleft : cette oeuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre http://www.artlibre.org


Etape 1 : les données de l'orange.

lien permanent

pdf version

NUPCP NTHDI TPHJF QNPJC SAJCP NRTDI TPHJF CQGN

NUPCP NTHDI TPHJF QNPJC SAJCP NRTDI TPHJF CQGNN UPCPN JTDIT PFNDI TPQTP QIHOF ILMTN FJAAP NTXGI SQNPJ CSAJC PNRTD ITPHJ FCQGN SPNQK NTKIT PGICN HVJBC QRNDI TPHJT XFNMT ISCRC NHQTA AIMTN RCHAI QNHAF TXSNH RTNUP CPNJF IPQQJ HQSNG KQRNS NGKQN HSNGK QKITP HNPCN HRCPN RNQKN UCJFP CNHRN KJPSC UTFCN PJRCP NNSFC PNSNF FNGNH SCFYJ RNFCV PNQJF CPNRN FCVPN QNSRN UPJHQ RNFCV PNQJG NRCSN PNSLI TSNPR NKBPJ QNQJQ JVITP NPRJT SNTPQ JUIHH JCSPN RJTSN TPQJU IGKPN HRPNJ RCQUT SNPJV NU

lien permanent

pdf version

TCdhcG9yaWU=


TCdhcG9yaWUgZXN0IGLpYW50ZSBlc3QgdmVydGlnaW5ldXNl
cXVlIG5vdXMgdG91cyB0b21ib25zIGRlZGFucy4=
U3VyIGxlIHNldWlsIGMnZXN0IHkg6nRyZSBhdSBjZW50cmU=
YXVjdW5lIGF1dHJlIG9yaWVudGF0aW9uIA==
cXVlIGNlbGxlIGQneSDqdHJlIGF1IGZvbmQu
TCdhcG9yaWUgZXN0IGzgLCBs4CBldCBs4A==
cGFydG91dCBv+SBqZSB2YWlz
bW9uIGNoZW1pbiBlc3QgY2V0IGFpcmU=
b/kgamUgbSdlbmNoZW1pbmU=
ZGFucyBsJ2Fic2VuY2Uu
RW50cmUgZXQgZW50cmUgaWwgeSBh
bGUgcGFzc2FnZSBxdWkgcGFzc2UgZXQgZmFpdCBwYXNzZXIu
RXQgZW50cmUgamUgc3VpcyBlbnRyZSBldC4=
TGUgY2hlbWluIChlc3QpIChhKXBvKHIp6XRpcXVl
cXVpIChxdWkgPykgZW52b2llIGJhbGFkZXIsIGTpcm91dGUgZW4gbCdhaXIu
VW4gbGlldSBtJ2EuIFF1aSBuJ2V4aXN0ZSBwYXMu
RW4gbGlldSBldCBwbGFjZSBkZS4=
VG9tYm9ucyB0b21ib25z
b3V2ZXJ0cw==
4CB2aWUgb2ZmZXJ0ZQ==
dW4gbnVhZ2UgY29tbWUgdGFwaXMu

lien permanent

pdf version

3"=A<&]R:64@


3"=A<&]R:64@97-T(&+I86YT92!E <75E(&YO=7,@=&]U 4W5R(&QE('-E=6EL(&,G97-T('D@ZG1R92!A=2!C96YT 875C=6YE(&%U=')E(&]R:65N=&%T:6]N(
<75E(&-E;&QE(&0G>2#J=')E(&%U(&9O;F0N
3"=A<&]R:64@97-T(&S@+"!LX"!E="!LX
<&%R=&]U="!O^2!J92!V86ES
;6]N(&-H96UI;B!E ;_D@:F4@;2=E;F-H96UI;F4
9&%N 16YT2!A
;&4@<&%S 170@96YT 3&4@8VAE;6EN("AE <75I("AQ=6D@/RD@96YV;VEE(&)A;&%D97(L(&3I 56X@;&EE=2!M)V$N(%%U:2!N)V5X:7-T92!P87,N
16X@;&EE=2!E="!P;&%C92!D92X
5&]M8F]N ;W5V97)T

X"!V:64@;V9F97)T90
=6X@;G5A9V4@8V]M;64@=&%P:7,N

lien permanent

pdf version

Snver znfdhr



Snver znfdhr
pbager snver znedhr
yn znedhr rfg pbagersnçba
yr znfdhr rfg snçba qr ibve
znedhre rfg znedhnag
znadhr yn ihr
znadhr yr znfdhr
pr dhv rfg qvg rager abhf
rfg qvffvzhyé
pr dhv rfg znfdhé
rfg fbhf ragraqh
rfg ovra ragraqh
rfg rager abhf qvg
yrf bzoerf fhe yr zhe
f'ntvgrag
pr fbag abf pbecf cebwrgéf
fhe yr zhe nh cvrq
qh zbaqr
cyng
yr aba ih rfg
ebaq
rg yhzvarhk
y'rkcevzé rfg cnffé
yr ceéfrag rfg cnffntr
pr dhv rfg qvg
rfg qvg
p'rfg gbhg
p'rfg svav
npurié qnaf yn znedhr
yn genpr qéibvyér
gh
znfdhrf grf genprf
genprf grf znfdhrf
nsva qr ibve yn ebaqrhe
qrf yvtarf qr cnegntr
qrf cynaf qr pbhyrhef
qrf znffrf qr zngvèerf
qrf snvgf dhv sbag
ha ceéfrag ceéfrag
pryn nhen rh yvrh
ra yvrh çn n yvrh.

lien permanent

pdf version

- . -. .. .-. .-.. .- ...- .. .

- . -. .. .-. .-.. .- ...- .. .
-.-. --- -- -- . .- -. .. -- .- .-.. -.. --- -- . ... - .. --.- ..- . . ... - - . -. ..- .--. .- .-. ... --- -. -- .- .. - .-. . .-.-.-
- . -. .. .-. .- .-.. .- ...- .. .
..-. .. -.-. . .-.. . . .--. .- .-. .-.. .- .-.. .- .. ... ... . .-.-.-
.-.. .- ...- .. . - .. . -. - .- .-.. .- -.-. --- .-. -.. . --..--
.--. . -. -.. ..- ... .- . .-.. .-.. . -.. . ... ...- .. ...- .- -. - ... -- --- .-. - ... ... .----. .- -.-. -.-. .-. --- -.-. .... . -. - .-.-.-
- . -. .. .-. .- .-.. .- ...- .. . -.-. .----. . ... - -. . .--. .- ... ... .- ...- --- .. .-. -- --- ..- .-. .. .-. --..-- .--. .- ... ... .- ...- --- .. .-. ...- .. ...- .-. . .-.-.-
.-.. .- ...- .. . -. . - .. . -. - --.- ..- .----. .- ..- -. ..-. .. .-.. --..--
.. .-.. . ... - - . -. ..- --..-- - . -. -.. ..- --..-- ..-. .-. .- --. .. .-.. . . - ..-. .. -. . - ..-. --- .-. - .-.-.-
- . -. .. .-. .-.. .- ...- .. . -.-. --- -- -- . --- -. - .. . -. - ..- -. .- -. .. -- .- .-.. -.. --- -- . ... - .. --.- ..- . .- .-.. .- .-.. .- .. ... ... . ..-. .- .. - -.. . .-.. .- -- .- .. - .-. .. ... . .-.. .----. .- ... ... . .-. ...- .. ... ... . -- . -. - ... ..- .--. .-. . -- . .-.-.-
- . -. .. .-. .- .-.. .- ...- .. . . - -. .----. .- ...- --- .. .-. .- ..- -.-. ..- -. ... --- ..- -.-. .. -.. ..- ... .- .-.. ..- - -.. . ... --- -. .- -- . --..-- ...- --- .. .-.. .- .-.. .- --. .-. --- ... ... . -.-. --- .-. -.. . .-.-.-
-. . .--. .- ... - . -. .. .-. .- .-.. .- ...- .. .
-- .- .. ... - .. ... ... . .-. .-.. . ...- --- .. .-.. . -.. . -.. . -. - . .-.. .-.. . --.- ..- .. . .-.. . ...- . . -. - .-. . - . .-. .-. . . - -.-. .. . .-.. .-.-.-
-. . .--. .- ... .-.. .- - . -. .. .-. .-.. .- ...- .. . .- .-.. .- .-.. .- .. ... ... .
-- .- .. ... -.-. .... ..- -.-. .... --- - . .-. .-.. . ... -- --- - ... -... .. . -. ...- . -. ..- ... .-.. . ... .... .. ... - --- .. .-. . ... --.- ..- .. ..-. .-. --- .-.. . -. - .-.. .----. .. -. -.-. --- -. -. ..- -.. . .-.. .- -- --- .-. - .-.-.-
-. . - .. . -. - --.- ..- . -.-. . --.- ..- .. ...- .. . -. -
.--. .- ... -.-. . --.- ..- .----. --- -. ...- . ..- - .-.-.-
-. . - .. . -. - --.- ..- . .-.. .- ...- .. .
--.- ..- .. - --- -- -... . .-.-.-
-. . .--. .- ... - . -. .. .-. .- .-.. .- ...- .. . -.-. .----. . ... - ...- .. ...- .-. . .- - --- -- -... . .- ..- --- ..- ...- . .-. - .-.-.-
.- -... . .-. -.-. . .- ..- --- ..- ...- . .-. - --..-- . -. - .-. . - . .-. .-. . . - -.-. .. . .-.. .-.. .----. .- .. .-. . ...- .- ... - . .-.-.-
...- .. ...- .-. . . - -- --- ..- .-. .. .-. -- --- ..- .-. .. .-. . ... - ...- .. ...- .-. . .-.-.-
- . -. .. .-. .-.. .- ...- .. .
-.-. --- -- -- . ..- -. -- .- .. - .-. . - .. . -. - ... --- -. -.-. .... .. . -. .- .-.. .- -.-. --- .-. -.. . ...- --- .. .-.. .- --.- ..- .. . ... - - .-. . ... -... . - . .-.-.-
- . -. .. .-. .- .-.. .- ...- .. . -. . - .. . -. - .--. .- ... -. .----. -.-- .--. .- ... - . -. .. .-. - .. . -. - .-.-.-

lien permanent

pdf version

Vy rfg vagreqvg q'vagreqver q'vagreqver.


Nssvezngvba : vy rfg vagreqvg.
Aétngvba : vy rfg vagreqver q'vagreqver.
Aétngvba qr yn aétngvba : vy rfg vagreqver q'vagreqver q'vagreqver.

Nh qhnyvfgr « vy rfg vagreqvg q'vagreqver » ynapé pbzzr cnié qnaf yr fnoyr ra 68, ceéséebaf « vy rfg vagreqvg q'vagreqver q'vagreqver ». Ha zbhirzrag qvnyrpgvdhr dhv avr yn aétngvba cbhe nssvezre, cne prggr genirefér qrf nagntbavfzrf, yn aéprffvgé qr y'vagreqvg, yn aéprffvgé qr y'vagre-qvg.
« Vy rfg vagreqvg q'vagreqver q'vagreqver » ragraq yn gebhér qrf qvgf. Dhr y'vagre-qvg p'rfg pr dhv fr qvg rager. Rager yrf yrggerf, rager yrf zbgf, rager yrf cuenfrf, rager yrf uvfgbverf, rager abhf fr qvg yr Grkgr gvffnag pr gvffh qbag y'neg rfg vffh.
Y'vagre-qvg p'rfg y'nièarzrag qh cbèzr qnaf yrf qvgf rg épevgf, qnaf yrf snvgf rg trfgrf qr gbhf wbhef. Prggr gebhér rfg har puhgr dhv f'éyèir, dhv éyèir, dhv crepr gbhgr zngvèer cne fba fbhssyr. Yrf cbhffvèerf, q'égbvyrf, fbag ra y'nve dhv ergbzorag nh fby qr fnoyr rg iveribygrag.

lien permanent

pdf version



Mmmmmffmpfmfmmmpmfmfffmpé, mmfppfppmppmmpppppfmpmmmmffpffmppfmm mppfmp pmfmpp fmpmppppmpfmfmm pmfà mpffmffmmmpp.
Ppmppfppmmpppppfmp mpmmpp mfmpffâmmfmpp ppfù mpppmfpmfmpp ppp'mppfmmfmp pfmpmffmffmm pmf'mmmmmffmpfmfmmmpmfmfffmpé.
Ppmppfppmmpppppfmp fmm'mpppppfmpmpppppmpm pfpfmf'mffpmf fmm'éfmpmpppppmpm ppffmffmppffmpp pmfmpp fmpmppppmpfmfmm fmp mpmmpp pmf'mmmmmffmpfmfmmmpmfmfffmpé.
Ppmppfppmmpppppfmp ppmppfppmmpppppfmp ppmppfppmmpppppfmp...
Mffpmf ffm mmm pmfmpp fmpmppppmpfmfmm mppfmp pmfmpp fmpmppppmpfmfmm pfpfmfmff ppmmmmppppfpfmfmpp,
mmfmpppmffmfmff mpmmppfmm mpfmmmmfffmpfmm mpmmfffpmmpppfffmm, mpm'fmfpppmpp mmmmmffmpfmfmmmpmfmfffmpé fmp
pfpfmfmff fmpppfppmmmpmpp fmpppffmffmpmpp pmfmppfmm fmmmppmmfppfpppmpmmppfmm.
Fmpmppppmpfmfmm mmfmfpmmmmfmpffmffppp à mpfpmfmppfmfpff mpmmpp pfmmppmmmfmf.
Pmmmpp ppmmpp ppmppfpfpfmfmpp mpmfmf fmpmppppmpfmfmm mmfppfppmppmmpp
mpmmpp ppmmmm pfmpffmppppmmffèpffmpp mpmmpppppfmp fmpppfppmmmpémpp.

lien permanent

pdf version



01000101 01111000 01110000 01101111 01110011 11101001 01110011 00100000 01100101 01111000 01110000 01110010 01101001 01101101 11101001 01110011 00100000 01110100 01101111 01110101 01110011 00101100 00100000 01101110 01101111 01110101 01110011 00100000 01110011 01101111 01101101 01101101 01100101 01110011 00100000 01100011 01101100 01101111 01110101 11101001 01110011 00101110 00100000 01000001 01110101 00100000 01110000 01101001 01101100 01101111 01110010 01101001 00100000 01100100 01100101 01110011 00100000 01110100 01110010 01100001 11101110 01101110 11101001 01100101 01110011 00100000 01100100 00100111 01101000 01101001 01110011 01110100 01101111 01101001 01110010 01100101 01110011 00100000 01101001 01101110 01110011 01100011 01110010 01101001 01110100 01100101 01110011 00100000 01100100 01100001 01101110 01110011 00100000 01101100 01100001 00100000 01100110 01100001 01110101 01110100 01100101 00100000 01100100 01100101 00100000 01100111 01101111 11111011 01110100 00101110 00100000 01000011 00100111 01100101 01110011 01110100 00100000 01110010 01100101 01101110 01110110 01100101 01110010 01110011 01100001 01101110 01110100 00100000 01100101 01110100 00100000 01110011 00100111 01100101 01111000 01110000 01110010 01101001 01101101 01100101 01110010 00100000 01101110 01100101 00100000 01110000 01100101 01110101 01110100 00100000 01110011 01100101 00100000 01100110 01100001 01101001 01110010 01100101 00100000 01110001 01110101 00100111 01100001 01110110 01100101 01100011 00100000 01100100 00100111 01101001 01101110 01100110 01101001 01101110 01101001 01100101 01110011 00100000 01110000 01110010 11101001 01100011 01100001 01110101 01110100 01101001 01101111 01101110 01110011 00100000 01100100 00100111 01110101 01110011 01100001 01100111 01100101 00101110 00100000 01010011 01100001 01101110 01110011 00100000 01101100 11100010 01100011 01101000 01100101 01110010 00100000 01101100 00100111 01101001 01101101 01100001 01100111 01100101 00100000 01101100 01100101 00100000 01110110 01100101 01110010 01100010 01100101 00100000 01101100 01100101 00100000 01110011 01101111 01101110 00100000 01101100 01100101 00100000 01101101 01101111 01110101 01110110 01100101 01101101 01100101 01101110 01110100 00100000 01100100 01100101 01110011 00100000 01100110 01101111 01110010 01101101 01100101 01110011 00100000 01101001 01101101 01110000 01110010 01100101 01101110 01100001 01100010 01101100 01100101 01110011 00101110 00100000 01001101 01100001 01101001 01110011 00100000 01110100 01110010 01100001 01101110 01110011 01110000 01101111 01110010 01110100 11101001 01110011 00100000 01110000 01100001 01110010 00101110 00100000

lien permanent

pdf version


24 2p w 2q 30 33 2v 33 37 34 2w 6g 36 2t w 2r 13 2t 37 38 w 30 13 2t 32 2u 2t 36 1a w 2c 33 39 38 2t 37 w 2r 2t 37 w 6h 2r 36 2x 38 39 36 2t 37 w 38 33 39 38 w 2r 2t w 31 33 32 2s 2t w 6h 2r 36 2x 38 w 2t 38 w 35 39 2x w 30 2x 38 w 1r w 24 2p w 2v 36 2p 34 2w 33 31 2p 32 2x 2t w 2r 33 31 34 39 30 37 2x 3a 2t w 34 33 39 37 37 2t w 30 13 6h 2r 36 2x 38 39 36 2t w 2s 2p 32 37 w 30 2p w 2u 33 37 37 2t w 2r 33 31 31 2t w 39 32 2t w 36 2p 38 39 36 2t 1a w 2b 33 31 31 2t 37 w 38 2p 38 33 39 6h 37 w 2t 32 w 30 2x 2v 32 2t w 2s 2t w 38 2t 3c 38 2t 37 w 2s 39 w 38 2p 2r 19 2p 39 19 38 2p 2r 18 w 30 13 6h 2r 36 2x 38 39 36 2t w 32 2t w 2s 39 36 2t w 34 30 39 37 1a w 1x 30 30 2t w 37 2t w 2q 2p 30 2p 32 2r 2t w 2r 33 31 31 2t w 34 2t 32 2s 39 2t w 68 w 37 33 32 w 2s 6h 37 2x 36 w 2s 13 6h 38 2t 36 32 2x 38 6h 1a w 1x 38 w 2x 30 w 32 13 3d w 2p w 35 39 2t w 30 2t w 38 2t 31 34 37 w 2s 2t w 30 13 2p 2r 38 39 2p 30 2x 38 6h 1a w 24 2t w 38 2t 31 34 37 w 34 36 2x 37 18 w 30 2t w 34 2p 37 w 30 2t w 38 2t 31 34 37 1a w

lien permanent

pdf version

pages (1) 2 3 4 5 6 7 8